• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram
  • YouTube
  • LinkedIn

Aider l’élève intimidateur

no bullying

Changez sa façon d’exercer son pouvoir

L’élève qui intimide ses pairs a besoin d’aide ; on doit lui enseigner à résoudre ses conflits sans recourir à la violence. Donnez à l’élève intimidateur la chance de mettre son talent naturel de leader au service d’autrui – il peut, par exemple, enseigner aux plus jeunes un nouveau sport ou toute autre habileté. Aidez-le à résister à la pression des pairs en lui disant que vous avez confiance en lui et en sa capacité de changer de comportement.

Soulignez les comportements positifs

Incitez les enfants à établir de saines relations en faisant l’éloge d’attitudes positives;  si vous êtes témoin d’une marque de respect ou d’une collaboration entre eux, dites-le. Faites l’effort de toujours noter les comportements positifs chez tous les élèves, même chez ceux que vous devez corriger. Les enfants sont en pleine croissance – ils ne peuvent tout faire correctement à tout coup – ils apprennent de leurs essais et de leurs erreurs.

Optez pour des conséquences éducatives plutôt que punitives

L’élève qui intimide les autres a besoin d’aide pour saisir l’impact de son comportement sur les personnes qu’il intimide. Les conséquences éducatives sont conçues de manière à diffuser un message – l’intimidation est inacceptable – tout en offrant le soutien nécessaire à l’intimidateur pour qu’il acquiert les habiletés sociales et l’empathie qui lui font défaut.

  • Invitez l’élève intimidateur à faire une affiche, un collage ou un dessin illustrant les émotions que l’on ressent, lorsqu’on se fait intimider. Discutez avec lui de ce que l’enfant que l’enfant peut ressentir lorsqu’il se fait intimider : la honte, la gêne, la colère, la peur ou la tristesse.
  • Confiez à l’enfant intimidateur un projet de recherche visant à acquérir des notions sur la prévalence, la nature et les conséquences de l’intimidation. Demandez-lui de rédiger un texte ou de faire une présentation de ses découvertes devant la classe.
  • Invitez l’élève intimidateur à interviewer un adulte ou un élève plus âgé sur son expérience personnelle de l’intimidation et sur les conséquences que cette violence a eu sur sa vie.
  • Confiez à l’enfant intimidateur un projet de recherche sur un personnage historique ou une célébrité qui fut victime d’intimidation.
  • Comme devoir, demandez-lui de lire un roman traitant de l’intimidation pour ensuite faire l’analyse du personnage (ex. Blubber de Judy Blume).
  • Invitez l’élève à visualiser un film traitant d’intimidation, à décrire les personnages et les conséquences de leurs actes (ex : Retour vers le futur, Méchantes ados). Demandez-lui de se concentrer sur les émotions de la personne victime d’intimidation. Aidez-le à identifier ces émotions en notant les expressions faciales, la posture et la voix de la personne qui se fait intimider.
  • Invitez l’élève à retracer des cas d’intimidation dans les médias (ex. : télévision, journaux, radio, magazines, sites Internet) et discutez ensemble de sa réaction devant pareilles situations.
  • Discutez ensemble de ses forces et de ses faiblesses ; aidez l’élève à découvrir comment utiliser son pouvoir non pour blesser mais pour aider autrui.

Autres trucs et conseils : comment faire amende honorable et comment réaliser son plein potentiel par la bienveillance.

© 2017 PREVNet. Tous droits réservés.